« Vous voudriez bien un peu de mélasse ? »

Un samedi de fin février, sur les plages marseillaises. Il fait presque chaud, le soleil éclaire l’après-midi, doucement. Au large, une centaine de planches à voile s’entrecroisent dans une régate sans fin. Auprès de l’eau, une certaine agitation trouble le calme. Un stand « Libérons l’énergie!« , des vélos rassemblés, une cinquantaine d’adultes et des enfants aussi. Un panneau Attac, des combinaisons blanches Greenpeace, du café bio, c’est une « Petrol Mob » organisée par l’association écologiste pour protester contre une possible exploitation du sous-sol minéral des côtes marseillaises. En juin 2010, la société britannique Melrose Resources obtient le permis de la part de la préfecture des Bouches-du-Rhône pour explorer le sous-sol méditerranéen. En vue de trouver des hydrocarbures.

En 2012, l’entreprise voudrait obtenir la prolongation de ce permis auprès du ministère de l’Ecologie. Et c’est dans ce cadre que Greenpeace veut faire pression sur la mairie et l’Etat pour l’en empêcher … Mais ce « Petrol Mob » a bien eu du mal à rassembler. On compte peu de citoyens « lambda » au milieu des militants. Eux sont soit en maillots de bain, soit en combinaisons blanches, et se sont barbouillés de mélasse, censées représenter le pétrole. Tous les médias régionaux sont là (presse écrite, TV et radio) pour prendre acte de l’opération. L’organisatrice demande alors à chacun de bien travailler sa présentation devant les objectifs. Pas de sourires surtout ! Et un slogan se déroule sur une banderole, un brin gentil: « Monsieur Gaudin, vous vous fichez de la Méditerranée ».

Après avoir trempouillé les pieds dans l’eau glacée de février, les participants vont se réchauffer autour d’un café « bio, bien sûr ! » Les journalistes posent quelques questions, tandis que les quelques personnes intéressées par la « manifestation » s’en vont rapidement. Autour, les gens continuent de dormir, lunette de soleil scotchées au nez. Au loin, les planches à voile naviguent, imperturbables.

Publicités

2 réflexions sur “« Vous voudriez bien un peu de mélasse ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s