Artisan(s)

A Tamanrasset, de nombreux artisans travaillent cuir, métal et pierres. Ils revendent ensuite des bijoux, des selles de chameaux ou des épées à des boutiques qui attendent les touristes. Mais depuis trois ans, et les enlèvements de Français à Arlit, au Niger tout proche, la zone du Sud algérien est classée « rouge » par l’ambassade de France. Résultat: les rues et les boutiques de la ville sont vides de touristes. Les artisans travaillent tant bien que mal, en espérant une reprise progressive de leur unique manne financière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s